Le mot du Maire

Comme nous avons l’habitude de dire, c’est la rentrée. Effectivement, septembre est synonyme de reprise, bien sûr en premier lieu pour la scolarité. La rentrée de septembre concerne aussi, bien d’autres domaines ; les entreprises après un mois d’Aout souvent au ralenti, les administrations même si celles-ci assurent naturellement une continuité tout l’été, rentrée politique et sociale aussi.
C’est le moment qu’a choisi notre ADM 19 (Association des Maires de la Corrèze) pour organiser le carrefour des collectivités, celui-ci s’est tenu les 26 et 27 Aout dernier à la salle des Trois Provinces, après avoir été décalé deux fois l’année dernière en raison de la crise sanitaire. J’ai participé à ces deux journées d’échanges et de débats avec à mes coté, Marie-France Daigurande-Vuylsteke, conseillère déléguée et Richard Landraud, premier adjoint, celui-ci vous fait un retour sur l’objet de cet évènement et un compte rendu des thèmes abordés dans les pages suivantes. Les secrétaires de mairie étant aussi invitées, Nathalie Margaroux était  présente sur le thème des finances.   
Ce fût l’occasion pour l’ADM 19 de tenir son assemblée générale à laquelle j’ai participé avec les maires, les présidents d’AGGLO, d’inter communalités et  le président du conseil départemental. Le président de l’ADM Jean Jacques Dumas, maire de Saint Ybard, et le trésorier Jean Pierre Bernardie, maire de Dampniat, ont présenté le bilan d’activité et les comptes. Cette association très utile pour nos collectivités, tant dans le domaine juridique que pour l’interprétation concrète des directives de l’état, peut fonctionner grâce à l’adhésion de toutes les collectivités de la Corrèze et la mise à disposition de personnels et de locaux du conseil départemental.  
Pour revenir à notre rentrée scolaire de maternelle et primaire, ce sont 79 élèves qui retrouvent le chemin de l’école. Ils sont divisés en 4 classes cette année du fait de la baisse des effectifs due essentiellement à un nombre important de départs en 6ème deux années consécutives. Pour cette rentrée ce sont 22 départs. Nous avons de bonnes raisons de penser que nous pourrons stabiliser le nombre d’élèves et de classes, voire de progresser au vu de l’attractivité que nous vivons actuellement pour l’installation de nouvelles familles sur notre commune. Ces trois derniers mois nous comptons 8 permis de construire et de nombreuses transactions immobilières et, contrairement aux années précédentes, ce sont des jeunes couples en majorité que nous accueillons.
Dans ce contexte nous espérons vivement que quelques projets d’activités de commerce de proximité puissent aboutir, ce serait naturellement un plus pour la qualité de vie à Jugeals-Nazareth. Je reviendrai sur ce sujet dès que ces évolutions seront plus concrètes.
Nous vivons une 4ème vague sanitaire, heureusement moins importante que les précédentes grâce essentiellement à la vaccination. Je me permets encore une fois de donner mon avis sur le sujet, je suis convaincu que nous sortirons définitivement de cette crise que si l’adhésion du plus grand nombre est au rendez vous pour les vaccins que nous avons la chance d’avoir à disposition. N’oublions pas que beaucoup de pays n’ont pas cette chance !
Pour terminer j’espère vivement que nos associations vont pouvoir reprendre leurs activités dans les plus brefs délais, gage aussi de notre qualité de vie à Jugeals-Nazareth !

 
                                                                                                                                                 Le Maire, Gérard Bagnol

 

Publié le