Le mot du Maire

Cette période estivale 2022 débute avec un soleil radieux, même si ces derniers jours, les éléments se sont déchainés avec des orages violents. Par chance, notre village fut épargné. Tout ceci doit nous interroger sur nos habitudes en les remettant en question et en œuvrant pour le climat.  Avec le retour à une situation sanitaire normalisée je souhaite à toutes et tous de bonnes vacances en famille et entre amis.

Les associations ont pu reprendre leurs activités et manifestations, les dernières en dates ; avec l’animation culturelle de bien vivre à Jugeals-Nazareth, la soirée théâtre du comité des fêtes, puis enfin la reprise de la très populaire fête du pain des Amis de Jugeals-Nazareth, notamment avec son repas champêtre et sa randonnée très appréciée des 147 participants ! Félicitations aux bénévoles de nos associations ! J’espère vivement que le Foyer Rural pourra rapidement réorganiser son vide grenier, là aussi, manifestation très attendue par un grand nombre.

Bien vivre à Jugeals-Nazareth a commencé à remettre en valeur le petit patrimoine vernaculaire, avec mon accord. L’abreuvoir situé sur la route de La Brande a été nettoyé. Nous pouvons à nouveaux découvrir un équipement qui servait dans le passé à faire abreuver le bétail. Comme j’ai déjà eu l’occasion de le faire avec JN RANDO, je remercie tous ces bénévoles pour leur travail bénéfique à toute notre collectivité.

La traditionnelle fête de l’école devrait se tenir le vendredi 24 juin à la salle jean Moulin, en attente de confirmation par l’équipe enseignante.

Je tiens à vous rappeler que nous sommes à nouveaux invités aux urnes pour le premier et le deuxième tour des élections législatives. Ces scrutins se dérouleront les 12 et 19 juin 2022 à la salle Jean Moulin de 8h à 18h contrairement aux présidentielles qui se clôturaient à 19h.

Notre commune reste toujours très attractive pour l’installation de nouveaux habitants. En témoigne les nombreux permis de construire. Vous pouvez le constater avec toutes les nouvelles maisons qui « sortent de terre » dans les différents hameaux. Nous constatons aussi de nombreuses transactions sur des maisons d’habitations vacantes, quelques fois depuis de nombreuses années.

Espérons que l’évolution des normes concernant l’isolation et l’augmentation des taux d’intérêt ne mettent pas un coup de frein à cette embellie qui confirme le bien vivre dans notre collectivité !

Notre commune disposant de très peu de logements locatifs, une diminution des nouvelles constructions et transactions risquerait d’aggraver la situation de l’effectif scolaire de notre école qui est déjà passé de cinq classes à quatre classes à la rentrée 2021. Cependant pas d’inquiétude pour la rentée 2022 qui reste à quatre classes !    

 
Le Maire, Gérard Bagnol
 
                                                                                                                                              

Publié le