Vous êtes ici : Accueil > Le mot du Maire

Formulaire de recherche

Le mot du Maire

Deux dates à retenir en Mai :

      -Le 8 Mai à 11h, commémoration de l’armistice de 1945 suivi du vin d’honneur salle Roger Verdier.

      -Le 26 Mai Elections européennes, le scrutin se déroulera à la salle de réunion s/sol Jean Moulin de 8h à 18h.

                                                                   RESUME DU BUDGET PRIMITIF 2019

Le budget primitif  est un document prévisionnel qui comprend les dépenses et les recettes en fonctionnement et investissement pour l’année civile. Il s’équilibre par section tant en dépense qu’en recette. Celui-ci a été adopté lors du conseil municipal du 5 avril 2019 par : 12 voix pour, 2 abstentions, (1 conseiller absent). Le détail du vote est affiché en Mairie.                                                                                                                                                               
LA FISCALITÉ LOCALE
Pour l’année 2019, le conseil municipal a décidé de ne pas augmenter les taxes communales afin de ne pas aggraver la pression fiscale des ménages (dernière augmentation en 2016.)
LA SECTION DE FONCTIONNEMENT
Dépenses
l. Les charges à caractère général :
La prévision inscrite au Budget Primitif de 2019 est de 232 682.98 €.  
2. Les charges de personnel et frais assimilés :
Le montant inscrit au Budget Primitif 2019 est de 301 900 €, (302812,94 € ont été dépensés en 2018) en sachant que les frais de remplacement du personnel, en 2019, devraient être moindres qu'en 2018. Néanmoins ce budget doit permettre les déroulements de carrière du personnel.
3. Les atténuations de produits :( Mécanisme de compensation financière entre les communes suite à la réforme de la fiscalité de 2010 et de la taxe professionnelle de 2012)
Ces dépenses d’atténuation de produits s'élèvent à 40 828 €.
4. Charges de gestion courante :
Ce chapitre, s’élevant à 39 160.50 €, comprend notamment les indemnités d’élus, les différentes contributions obligatoires ainsi que les subventions aux différentes associations et au CCAS de la Commune.
5. Charges financières :
Ces charges s’élèvent à 8 200 € et sont composées du remboursement des intérêts d’emprunts ainsi que pour 2019, des frais de dossiers résultant d’emprunt.
6. Charges exceptionnelles : (Eventuelles annulations de recettes de l’exercice précédent)
Un montant de 50 € est prévu.
7. Dépenses imprévues :
Prévision d’un montant de 10 000 € qui reste en réserve en cas de besoin pour des dépenses non prévues à ce jour.
8. virement à la section d’investissement:
Un montant de 163 097 € est dégagé pour permettre l’autofinancement de la section d’investissement.
Le total des dépenses de fonctionnement inscrites au Budget 2019 s'élèvent à 795 918.48 € .

Recettes
Les recettes de fonctionnement s’articulent autour de plusieurs chapitres, dont les principaux sont les impôts et taxes pour 350 883 € (dont une attribution de compensation de la part de la Communauté d’Agglo de Brive pour 64 265€), les dotations et participations de l’Etat pour 108 018 € ainsi que les produits et services pour 67 500 €, les autres produits ainsi que les atténuations de charges s’élèvent globalement à 19 000 €.
Le report excédentaire de fonctionnement, que l’on a dégagé du compte administratif 2018, s’élève à 250 517,48 €
Le total des recettes de fonctionnement s’élève à 795 918.48 €.  
                                 
LA SECTION D'INVESTISSEMENT
Dépenses                                                                                                                                                                                                            On retrouve les travaux et investissements prévus sur l’année : notamment des travaux de voiries, d’équipement divers et d’achats de matériels, ainsi que la reprise des concessions au cimetière, pour un  montant de 123 092 €.                                                                                                                                                                                                                 Emprunts et dettes assimilées :                                                                                                                                                                                                        Le montant de cette dépense est de 242 000 € dont 42 000 € pour le remboursement du capital de la dette et 200 000 € affecté au remboursement d’un emprunt contracté en 2017 en attendant le remboursement TVA  que la collectivité reçoit 2 ans après l’investissement.
Le total des dépenses 2019 s’élèvent à 365 092 €, avec un reste à réaliser de dépenses reportées de 2018 sur 2019 pour 129 400 €. Les dépenses totales s’équilibrent donc à 494 492 € (voir tableau ci-dessous).

Recettes
1.Subventions d’investissement:
Regroupe toutes les subventions qui ont été demandées et accordées et qui vont être perçues sur l’année, tant par le Département, que l’Etat ou bien la Communauté d’Agglomération. Le montant s’élève à 39 791 €. (voir tableau ci-dessous)
2.Emprunts et dettes assimilées:
Dans ce chapitre se retrouve un emprunt de 35 496 €, sachant que cet emprunt ne sera pas réalisé, le montant est inscrit en attente de la subvention « leader » pour le city stade.
3.Dotations, fonds divers et réserves:
Principales ressources de la section d’investissement en 2019, avec notamment un remboursement de TVA sur les investissements faits en 2017 pour 111 708 €. La taxe d’aménagement est prévue pour 15 000 €. Dans ce chapitre, nous retrouvons également la couverture du besoin de financement de la section d’investissement pour un montant de 17 760.16 €.
4. Virement de la section de fonctionnement:
Cela correspond au prélèvement qui est effectué sur les dépenses de fonctionnement pour financer par autofinancement les investissements prévus, soit 163 097 €.
5. Solde d’exécution positif reporté:
Le montant de 111 639.84 € est une recette qui correspond à l’excédent dégagé de la section d’investissement en 2018 et qui est reportée sur 2019.
Le total des recettes s’élève donc à 494 492 €

                                                                                CONCLUSION :

Ce budget s’inscrit dans un contexte budgétaire contraint par les baisses de dotations et le désengagement de l’état sur les collectivités, atténués tout de même par une démographie positive. Ce budget primitif est rigoureux et responsable.  Les efforts de maîtrise devront être poursuivis dans les exercices suivants afin de ne pas dégrader notre situation financière.  
 C’est la condition indispensable qui nous permettra d’assurer pleinement nos obligations en fonctionnement, tout en nous permettant de continuer à investir sur des aménagements ou équipements nécessaires pour notre commune tout en pérennisant notre service public de proximité.
Je remercie sincèrement tous les élus (es) qui ont voté le budget, en faisant preuve de bon sens. Il faut savoir que sans ce vote, les investissements 2019 auraient été impossibles, le budget du CCAS n’aurait pas pu être voté, de ce fait nous n’aurions pas pu tenir le repas des ainés ni l’aide au départ en 6ème pour nos enfants, ou bien encore le versement des subventions aux associations.


 

Le Maire, Gérard BAGNOL.

 

Publié le Dimanche 05 Mai 2019 à 11:30:00

Retour à la liste