Le mot du Maire

Voilà maintenant près d’un an que nous vivons avec la COVID 19. J’ai souvent eu l’occasion de m’adresser à vous sur le sujet. Je l’ai abordé sans porter de jugement sur la gestion de cette crise, en pointant plutôt toutes les contraintes subites par tous ; concitoyens, associations, écoles, salariés, entreprises, commerces, culture et bien sur toutes nos collectivités.

Les gouvernements et les scientifiques du monde entier se sont retrouvés brutalement face un virus totalement inconnu et comme bon nombre d’entre nous, je comprends les tâtonnements qui ont émaillé les prises de décisions de nos dirigeants qui s’appuyaient sur la communauté scientifique. A ce jour nous ne pouvons que nous féliciter des prouesses réalisées par la recherche médicale qui en moins d’un an à réussi à mettre au point plusieurs vaccins présentés efficace à 95%.

Par contre, même si nous pouvons comprendre l’extrême difficulté à gérer la crise, nous sommes maintenant nombreux, je pense, à déplorer les annonces contradictoires que nous avons subies depuis mars 2020.

D’abord pour les masques, on nous dit qu’ils ne sont pas utiles voire dangereux, puis quelques semaines après, ils sont obligatoires dans tous les espaces publics.  Les différents confinements, le premier, fermeture des écoles, nous précisant que les enfants étaient des vecteurs importants de la propagation du virus, puis ensuite, les enfants sont faiblement porteurs du virus, puis finalement masques obligatoires dans les écoles primaires. Puis, pour terminer, des annonces encourageantes sur la mise en œuvre de la vaccination, avec diverses étapes nous laissant croire qu’à l’été 2021 tous les français seraient vaccinés. Puis finalement, après des difficultés de logistiques ce sont les doses de vaccin qui manquent. Personnellement, je pense que nous étions prêts à entendre la vérité sur l’ensemble de ces problématiques : l’absence de masques, la nécessité de laisser les écoles ouvertes afin que les parents travaillent, les difficultés de logistiques et de production pour la vaccination peut être dues aux manques de moyens humains et matériels dans nos industries pharmaceutiques. J’ose espérer que ces tergiversations n’ont pas été volontaires, car si c’était le cas nous aurions été infantilisés. Pour terminer sur le sujet nous pouvons être fiers de l’ensemble de notre corps médical, dans les hôpitaux mais aussi la médecine de ville. Tous ces professionnels, aides-soignants, infirmières, médecins etc.., malgré un effectif insuffisant dans toutes ces professions, ont été exemplaires et méritent plus que des applaudissements ! A noter aussi la réactivité de toutes les collectivités territoriales, pour le respect des protocoles, la diffusion de masques, l’implication dans la vaccination et bien sur la continuité des services.

Je reviens à notre commune pour vous informer des projets de travaux 2021 pour lesquels des devis viennent d’être réalisés et vont être très prochainement examinés par les commissions compétentes et un conseil municipal pour délibération et demande de subventions. - Pour la voirie, il s’agit de : la route du château, le chemin de ronde, le chemin du clos et la terminaison de l’impasse de la Borie basse. - Pour l’aménagement de l’esplanade de l’église Saint Gilles - Pour des aménagements de sécurité : des zones 30 km/h avec ralentisseurs dans les traversées des villages du Mas, de Malepeyre et les Chauffours. Bon nombre d’habitants de ces quartiers en avaient fait la demande à leurs conseillers (ères) municipaux de proximité. Après une amélioration partielle de l’éclairage du stade, des devis pour des compléments d’éclairage ont été faits et seront examinés. Un abri bus a été commandé pour l’arrêt de La Brande, le précédent ayant été posé par la commune, la région a refusé son remplacement.

 Les travaux d’installation de l’audio vidéo de la salle Jean Moulin sont terminés, ceci valorisera les locations dès que la situation le permettra. Le wifi gratuit subventionné par l’Europe devrait être installé avant la fin du premier semestre, celui-ci rayonnera sur une grande partie du bourg, depuis le stade jusqu’au centre bourg. L’achat du véhicule Kangoo est réalisé, ainsi que l’installation du nouveau matériel informatique de la mairie. Nous reviendrons vers vous sur ces sujets d’investissements lorsque nous auront procédé aux arbitrages budgétaires.  


 
Le Maire, Gérard BAGNOL.
 
 




 
 

Publié le